Why Wait? Hear Now With a BAHS!

Why Wait? Hear Now With a BAHS!

green-computer-circuit-PQ5M2BJ

Qui n’aime pas écouter une bonne musique dans la voiture ? C’est pour plusieurs une bonne façon de passer le temps dans la circulation. Un moment seul avec soi, pour se laisser emporter par les accords, danser du haut du corps sur un rythme entrainant, chanter en chœur et même tenter d’atteindre cette fameuse note haute! Aucune de ces « activités musicales » ne serait possible sans notre capacité à entendre.

Le son, une vibration

Tout son est une vibration de l’air, une onde. C’est quand la vibration se rend jusqu’à l’oreille et fait le trajet jusqu’au cerveau qu’on l’entend. Est-ce qu’un arbre qui tombe dans la forêt fait du bruit s’il n’y a personne pour l’entendre ? La réponse est oui! Il crée des vibrations dans l’air, il fait donc du bruit. Si une oreille est présente pour capter ces vibrations, alors la vibration aura un sens. Elle sera comprise par le cerveau comme étant un son.

L’oreille externe : Traiter l’énergie acoustique

Revenons à notre musique dans la voiture. Le son créé par les haut-parleurs fait vibrer l’air autour de nous. Cette vibration, qu’on peut appeler énergie acoustique, entre dans l’oreille et se rend jusqu’au tympan. Le tympan est une membrane qui agit comme la peau d’un tambour. Elle transforme l’énergie acoustique en mouvement, qu’on appelle énergie mécanique.

L'oreille moyenne : Transformer l’énergie acoustique en énergie mécanique

Le tympan est relié aux plus petits os du corps, les osselets. Ces 3 petits os forment une chaine qui amplifie le mouvement du tympan. Ainsi, les très légères vibrations de l’air peuvent traverser l’oreille jusqu’à la cochlée. La cochlée est l’organe de l’audition qui a la forme d’un escargot. Elle est remplie de liquide et sa paroi est tapissée de cils. Les osselets sont attachés à une fine membrane à la base de la cochlée. Ils poussent et tirent sur la membrane au rythme de la fine vibration de l’air qu’ils ont amplifiée. Ce mouvement crée des vagues dans le liquide de la cochlée.

L'oreille interne : Créer de l’énergie électrique

Comme mentionné plus tôt, on retrouve des cils plantés tout au long de la cochlée. Ils servent à transformer la vague en un message électrique compréhensible pour le cerveau. Les vagues font bouger des endroits précis selon le son entendu. 

Les cellules auditives sont organisées dans un ordre très spécifique dans la cochlée. Différentes cellules ciliées sont responsables de coder différentes fréquences. Si on déroulait le limaçon de la cochlée, on obtiendrait une sorte de piano, avec les sons graves d’un côté, jusqu’aux fréquences plus aiguës de l’autre. L’endroit dans la cochlée où le mouvement de la vague contient le plus d’énergie (est le plus grand) correspond à la fréquence du son qui le produit. La plupart des sons que l’on entend sont plus complexes qu’une simple fréquence.

Hearing is a very fascinating sense that most of us tend not to pay too much attention to until there is a problem. When we break down the pathway of sound into the different parts it truly is amazing how many tiny parts are working together in order for us to not only hear but to comprehend the sounds of our incredibly complex world. To learn more about how the different parts of the system can malfunction and cause a hearing loss click here.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench