Technology for Tiny Ears

Technologie pour les petites oreilles

Technology_for_tiny_ears_1

Chez l’enfant, les recherches scientifiques ont démontré que l’implant cochléaire permet une amélioration de ses capacités auditives et langagières et aussi une amélioration de sa communication verbale. Généralement, la progression de ces capacités est majeure dans les mois qui suivent l’implantation, mais elle se poursuit aussi à long terme. Nos premières années de vie sont une période critique dans le développement global d’un enfant. C’est aussi dans au cours de ces années que le cerveau s’adapte le mieux aux changements et où il apprend le plus vite. C’est ce qu’on appelle la "plasticité cérébrale".

Image tirée du film Histoire de jouets 4

L’âge d’implantation serait le critère le plus important pour prédire la réussite d’un implant cochléaire chez un enfant. Plus un enfant est implanté tôt, mieux sont les résultats avec l’implant. Les études scientifiques suggèrent que les enfants répondant aux critères d'implantation cochléaire devraient être implantés avant l'âge de 2 ans afin d’obtenir de meilleurs résultats. C’est pourquoi il est important d’avoir un bon système de dépistage de la surdité dès la naissance des poupons. Plus on arrive à attraper la présence d’une surdité chez un enfant tôt, plus on peut intervenir tôt et espérer avoir de meilleurs résultats à cette intervention. Si vous avez des doutes sur l’audition de votre enfant, ou que certaines raisons vous portent à croire que votre enfant pourrait avoir une surdité (ex. : surdité de naissance dans la famille, présence d’un syndrome, etc.), consultez rapidement votre médecin ou votre audiologiste.

Y a-t-il un âge minimum pour recevoir un implant cochléaire?

Santé Canada a approuvé l'utilisation d'implants cochléaires à partir de l'âge d'environ un an. Par contre, dans certains pays, des enfants sont implantés dès l’âge de 6 mois! Aussi surprenant que cela peut être, lorsqu’un enfant né, l’oreille moyenne et l’oreille interne sont déjà à maturité, de taille adulte. Elles ne grandiront donc pas avec le temps. Toutefois, il faut s’assurer que le nouveau-né puisse supporter l’anesthésie générale.

Mon enfant devrait-il recevoir un implant cochléaire? Est-ce sa seule option?

Si votre enfant est diagnostiqué avec une surdité sévère à profonde aux deux oreilles, l’implant cochléaire est probablement le meilleur traitement pour qu’il puisse avoir une audition quasi normale. En effet, 81% des enfants qui sont implantés avant 18 mois ont pu intégrer des écoles ‘’classiques’’1 tout comme des enfants normo-entendants. Dans certains cas, les parents refusent l’implant cochléaire et décident d’opter pour une éducation avec la langue des signes. Il existe des écoles spécialisées. Il est aussi possible d’avoir une approche mixte, c’est-à-dire que l’enfant a un implant cochléaire et qu’en plus ils apprennent la langue des signes ou le langage parlé complété (LPC). Vous pouvez discuter de ces options, de leurs avantages et désavantages respectifs avec votre audiologiste.

Semenov, Y. R., Yeh, S. T., Seshamani, M., Wang, N. Y., Tobey, E. A., Eisenberg, L. S., … & CDaCI Investigative Team. (2013). Age-dependent cost-utility of pediatric cochlear implantation. Ear and hearing, 34(4), 402.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench